Ensemble, construisons votre architecture IOT

La pyramide à trois étages du Big Data

Lorsque nous parlons de Big Data, d’objets connectés ou de projets IoT, nous devons imaginer une pyramide à trois étages. Nous vous accompagnons dans la construction de cette architecture qui est une passerelle entre le monde physique et les données numériques.

Le 1ère étage : Les objets connectés

A ce niveau, nous concevons les objets connectés IOT (Internet of Things), qui collectent des informations telles que la température, la luminosité, la vitesse, l’accélération, la position GPS. Ces objets peuvent contrôler certains appareils simples tels que les barrières, portes, interrupteurs ou robots d’intervention plus complexes.

Nous avons acquis l’expérience sur le sujet notamment avec l’usage des balises Beacons et LoRa. Ces objets sont connectés via bluetooth ou d’autres technologies de communication locales et permettent la communication avec le deuxième étage de la pyramide.

Le 2ème étage : Les gateway

Il est de façon courante appelé GATEWAY ou passerelle : ils concentrent les informations localement reçues (d’une usine ou bâtiment, d’une parcelle agricole), les regroupent et les transmettent via Internet au troisième étage de la pyramide.

Le 3ème étage : Les serveurs

Il est composé d’outils, de serveurs informatiques et de nombreux logiciels de traitement de l’information (Data Management (DTM), Business Intelligence (BI), Intelligence Artificielle (IA) …) qui permettent de traiter un grand volume de données hétérogènes et de déterminer des prédictions et des actions à réaliser.

La quantité de données dans un système pyramidale tel que décrit précédemment croît de façon exponentielle et les traitements et le stockage de tels volumes posent des difficultés d’exploitation des solutions BIG DATA : c’est pourquoi UBIDREAMS vous conseille l’utilisation du FOG et ou du EDGE Computing afin de remédier à ces problématiques et d’optimiser votre transition numérique.

Le Edge computing

Il consiste à faire réaliser certains traitements logiciels au plus près de la donnée de base, c’est-à-dire au Rez-de-chaussée de la pyramide par les objets connectés eux-mêmes. Cela permet d’analyser toutes anomalies venant des données et de les traiter rapidement. Cela permet entre autres d‘augmenter la vitesse d’intervention en cas de défaillance de sécurité qui nécessite une intervention immédiate comme l’arrêt d’une machine, par exemple.

Le Fog computing

Il consiste à réaliser des traitements intelligents au niveau du premier étage de la pyramide, la Gateway. A ce niveau, on peut faire des regroupements, des filtres, avant de remonter les données. Cela a plusieurs avantages dont un désengorgement des serveurs et du Cloud, on obtient également des résultats plus pertinents car la donnée est triée et plus appropriée.


Notre expérience s’est acquise dans le cadre du projet ATENA sur le port de La Rochelle en développant une architecture IOT composée d’objets connectés intelligents (Node) et d’une GATEWAY intelligente, pour la gestion assistée et automatisée du déchargement des bateaux d’engrais. Cette démarche se rapproche des principes de l’éco-conception car elle optimise les flux et les traitements, réduisant de ce fait la consommation globale d’énergie dans la mise en place et l’exploitation des infrastructures de réseau d’objets connectés.